Site Officiel du Club Athlétique Bizertin

CAB-Officiel.COM

Site Officiel du Club Athlétique Bizertin

Le « CAB » fête son 90ème anniversaire

 

Le Club Athlétique Bizertin fête aujourd’hui son 90ème anniversaire.
La première étape de la création du CAB était marquée par des sentiments beaucoup plus patriotiques que sportifs. Comme vous le savez bien la région de Bizerte était sous administration coloniale dirigée avec une main de fer, et ces colons faisaient tout pour que l’esprit nationaliste ne s’exprime nullement même en tapant dans un ballon.

Et malgré tous les obstacles dressés par les forces coloniales, le rêve devient réalité, après que certains joueurs opérant dans des clubs étrangers et militaires avaient rejoint le nouveau club (CAB 1928) parmi eux : Hassen Bouchber, Tahar Chaloueh et son frère Tijani; Driss et Ibrahim Zaghouani et Mohamed Ben Said.

Tandis que d’autres joueurs les avaient rejoints comme Mohamed Ben Ameur du PFCB ainsi que Mahmoud Chouka et Abdekader Elkhiari de Tinja Sports.

Ces joueurs donc, opérant sous des couleurs étrangères ou militaires ; leur amour pour la Tunisie et Bizerte étant plus fort que toutes les forces coloniales avaient décidé d’intégrer le CAB.

Tout ce travail revient à la pugnacité de certains hommes et leur dévouement à cette nouvelle création. Citons les fondateurs du « Ciyabé »:

Son honneur Jilani Khamassi
Son honneur Cheikh Amor
Son honneur Mohamed Ben Ameur
Son honneur Ali Ben Amara.

Son honneur Jilani Khamassi s’était porté volontaire pour déposer les statuts du club courant l’étè 1927 et ce rêve ne s’est concrétisé que le 20 Juin 1928 preuve par la quelle les autorités coloniales faisaient en sorte que les militants cabistes abandonnaient le combat, peine perdue pour les colons et le CAB avait eu son visa pour la gloire.

Et lorsqu’ on prononce aujourd’hui l’appellation Ennadi Erriadhi Elbenzarti ce nom c’est la création de son honneur Jilani Khamassi,et les couleurs Jaune et Noire c’était de la créativité de son honneur Hamda Sfaxi.

Le premier comité de 1928:
Président : Youssef Sfaxi
Premier vice président : Hassen Ben Cheikh
Deuxiéme vice président: Ahmed Khanféche
Secrétaire général : Khémaies Belakhoua
Secrétaire adjoint : Jilani Khamassi
Trésorier : Badredine Jdidi
Trésorier adjoint : Mohamed Bsiri
Membres : Hamda Sfaxi – Hédi Mchirgui – Hama Sanaa – Brahim Ellazam – Mohamed Ben Romdhane – Ahmed Jlajla – Salah Makhloukha.

La première équipe cabiste séniors se composait de :
Gardien : Brahim Zaghouani – Hassan Bouchber- Chadli Mchirgui – Abdelkader Khiari – Mohamed Ben Ameur – Mahmoud Chouka – Youssef Bouzenkouche – Tahar Chalwah – Ali Akari – Tijani Chalwah – Driss Chalwah.

Le départ était timide malgré la présence de joueurs de grand talent dans son effectif.Les causes étaient multiples parmi elles le manque d’un terrain pour les entrainements le CAB était obligé de s’entrainer sur un terrain agricole en terre battue à l’ouest de la ville (derrière Oued Harraga).Malgré l’apport de nouveaux joueurs comme Mohamed et Messaoud Ben SaidHamda Elmeddeb, Azaiz Chalwah, Hédi Lahmar, Nourdine Lahmar « chouhira » Lassoued, Mustapha Dehmani, Habib Khamais et Habib Abderazek.

L’entraineur Arnon leur donnait des courtes leçons tactiques seulement sur un tableau noire avec l’impression d’avoir peur de quelque chose ou par pitié.

Les finances du club n’étaient pas au mieux, seul le concours des fréres Youssef et Hamda Sfaxi finançait les dépenses du club en permanence et lui assurait ses frais d’équipements.Même le stade municipal lui était fermé et réservé uniquement au PFCB , le CAB jouait sur un terrain militaire du coté de Bab Mateur.

Malgré ces obstacles et les difficultés administratives créées par un pouvoir malfaisant, le CAB n’avait cessé de grimper les échelons et cueillit le fruit de son travail en 1936 avec son accession en division d’honneur juste deux ans après la création de la ligue du Nord en terminant deuxième derrière Italia Tunis et deuxième en 1937 derrière Savoie la Goullette.

Pour des raisons financières et avec la disparition de quelques dirigeants fondateurs et le vieillissement des autres membres et sans relève dans l’immédiat il a été décidé de reléguer le CAB en division deux malgré que le club était vice champion de Tunisie.

En 1939 était de retour parmi les élites mais la deuxième guerre mondiale et l’occupant nazi avaient décidé autrement; pas de championnat et cela jusqu’à 1943.

Le retour du championnat en 1944 et le CAB était au Top infligeant des défaites aux plus prestigieux et protégés des clubs de l’époque l’Union Sportive Ferryville actuellement Menzel Bourguiba par un score de trois à zéro et l’UST à Tunis même en devenant le Champion de Tunisie.

Le CAB n’avait pas cessé de glaner les victoires en offrant à ses supporters un deuxième titre de champion de Tunisie en 1945 et 1948.